Creative Commons License
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons.
"QUAND MA MAIN ÉCRIT, MON COEUR DICTE, MON CERVEAU REPOSE / CUANDO MI MANO ESCRIBE, MI CORAZÓN DICTA, MI CEREBRO DESCANSA ". (MIRIAM R. KRÜGER )

Bonjour, je suis Miriam R. Krüger et je vous souhaite la bienvenue sur mon blog personnel "MRKPOESÍA", un espace virtuel où vous pouvez trouver tout ce qui concerne mes poèmes publiés, des récitals, des projets littéraires et artistiques, etc.
Hola soy Miriam R. Krüger y les doy la bienvenida a mi blog personal "MRKPOESÍA", un espacio virtual donde podrán encontrar todo lo relacionado a mis poemarios publicados, recitales, proyectos literarios y artísticos, etc.




AMIGOS QUE ME MOTIVAN / AMIS QUI ME MOTIVENT

VISITS AROUND THE WORLD

22 jun. 2014

MIRIAM R. KRÜGER-BIO


*photo Paulo Lobo (c) 2013




Miriam R. Krüger  (Lima-Perú) 

Primeras publicaciones 
premières publications 
1997-2001 Apertura, magazine(Luxembourg).


Creaciones artísticas:
Créations artistiques:

LE CERCLE Proyecto artístico interactivo Projet artistique interactive, Luxembourg 2013
- EGO poemario, recueil des poèmes- Luxemburgo 2011
- POTPURRI
poemario, recueil des poèmes-Luxemburgo 2011
- SENTIR poemario, recueil des poèmes-Perú 2010

Sus poemas estan incluidos en las siguientes antologias poéticas: 

Ses poèmes ont été inclus dans les anthologies poétiques:

-Voces, Imágenes y Metáforas en la Poesía Femenina (Venezuela-Perú)

-Deleite, el placer derecho inalienable (México 2013)
-Yo Soy Mujer, antología poética del Movimiento Mujeres Poetas Internacional (Santo Domingo 2012)
-Libertad, en mi cuerpo Yo decido (México 2012)
-La Fabrique des Ecritures, Chapter I (2010) Chapter II (2011) Chapter III (2012) (Luxemburgo)
-Erotika, Lujuria Poetica (México 2012)
-Hoy me Lees Tú-Poemas A Medida (España 2011)

-Poesía Rebelde-edición especial Grito de Mujer (México 2011)
-Poemario de Mujeres (España)

Participación en proyectos literarios y artisticos:

Participation aux projets artistiques et littéraires:

- Expo-ArtsManif, 2e rencontre des cultures et des arts    contemporains duLuxembourg 2014
- Rencontre poétique entre deux Mondes-Salon du Livre et des Cultures du Luxembourg 2013
- Expo-Opera of School Art-Ecole d'Art Contemporain (Luxembourgo 2013)
- Le Monde ne pas Rond (Luxembourgo 2013)

- Le Métissage dans la Littérature péruvienne-Salon du Livre et des Cultures du Luxembourg 2012
- Expo photo-La Face Cachée des Mots, artist's reflections on migration and democracy (Luxembourg 2012)
-Poetry Jam-Food for your Senses Festival-Luxembourg 2012
- La Fabrique des écritures I,II,III (Luxembourg 2010,2011,2012)
- Littérature Explosive-Salon du Livre et des Cultures du Luxembourg 2011
- A Bâtons Rompus, CLAE (Luxembourg 2011)
- Expo photo-Mujeres Vistas Por Mujeres:Una Mirada de Género  (España 2011,2012)

- More than Doors (España 2011)
- Expo-Micro Exposiciones Arte en Tránsito (España 2011)

- Soirées Littéraires Millefeuilles (Luxembourg 2010-2012)



BLOG MRK POESIA blog français / espanol 
http://mrkpoesia.blogspot.com/


MY POETIC LIFE IN PHOTOS
http://mrkpoet.wordpress.com/

Facebook El Sentir de Miriam R. Krüger

15 jun. 2014

GRACIAS

Quiero dar las GRACIAS a la poeta venezolana Dira Martinez Mendoza, por tal lindo detalle de su parte...te mando un enorme abrazo desde el otro lado del charco querida Dira.
Miriam R. Krüger





14 jun. 2014

SLIDE NIGHT SUMMER, Participer… toute une aventure. Par: Miriam R. Krüger


SLIDE NIGHT SUMMER, Participer...toute une aventure
par: Miriam R. Krüger

Parfois on demande juste une possibilité et parfois on laisse passez des opportunités.
Moi, cette fois, je ne voulais pas laisser passer encore une fois cette opportunité.
En regardant dans la toile virtuelle, celle qu’on regarde pour tout et rien, mes yeux sont devenus comme deux soleils on lissant le post de Street Photography Luxembourg à propos de la nouvelle édition *Slide Night Summer 2014, « Vous voulez participer ? » c’était-écrit et en lissant je disais « oui, oui ».
Voilà ma deuxième possibilité et je n’avais pas l’intention de la rater.
Pour y participer il fallait envoyer un portfolio avec 10 à 15 photos maximum, alors, je me suis mis à feuiller mes photos, mais je n’étais pas satisfait et je suis sortie avec mon appareil photo à la recherche d’une « street inspiration ». Une « street inspiration » à enlever à la vie avec un clic, une « street inspiration » à immortaliser avec un clic.
J’ai fait des photos et photos avec mon appareil colle à la main et je me disais en souriant « j’adore mes photos ».
Après une belle journée remplie des clics par ci, des clics par là; j’ai pris le bus avec mon appareil accrochez à la ceinture de mon pantalon.
Arrivée à la maison j’ai vite allumée mon vieux ordinateur, il prend son temps pour s’allumer, mais en me déshabillant je me suis rendu compte que mon appareil photo avait disparu. J’ai commencé à répéter sans cesse « C’est n’est pas vrai, c’est n’est pas vrai…oh mon dieu mes photos ! ». Je voyais encore dans ma tête toutes les photos défilant dans ma mémoire comme des fantômes.
Je devais retrouver mon appareil, j’ai appelée la centrale téléphonique du service de bus de la ville, à la police, j’ai même envoyée des mails, mais, ça rien donnée. Je venais de perdre mes photos à tout jamais.
Les jours passaient et le deadline approchait, je devais acheter un nouvelle appareil photo mais mon porte monnaie était presque mort, chaque fois que j’ouvrais mon portefeuille, il disait « oh ça fait mal ». 
J’ai commencé à chercher qui pourrait me prêter son appareil photo car je voulais vraiment participer au Slide Night Summer. Alors, je me suis rappelé de ce que m’a dit un ami photographe; il disait que même avec un simple appareil photo on peut réussir à faire de belles photos, ce qu’importe est le regard du photographe. Ensuite, j’ai demandé à mon fils son Ipad… »Oh la la, ça marche comment ça? ». Au début je faisais des photos tête en bas, après il y avait toujours une ombre dans l’angle inférieur. Alors, je me suis dit que j’allais présenter un portfolio des photos avec le titre « Mes meilleures street photos rates ».
J’ai cochez chaque jour qui passe. Il restait un peu plus d'une semaine pour envoyer mes photos.
Et un jour entre dvd, tv, wii, GSM, sèche-cheveux; tout à coup devant moi, un appareil de photo en promotion, il était rouge, ma couleur préfère, « C’est pour moi » je me suis dit. J’ai demandé au vendeur et il m’a dit que c’était à moitie prix car c’était le dernier que restait en magasin; alors, j’ai dit avec un grand sourire « je le prends ».
Me voilà avec mon tout nouvel appareil photo rouge, vite, vite, clic, clic, clic.
Je suis arrivé à former un portfolio avec 15 photos et j’ai décidé d’envoyer mon mail de participation un vendredi 13.
D’abord, mon ordinateur a bloqué deux fois; je sais, il est trop vieux, il ne faut pas le demander trop on appuyant souvent Enter, mais, les minutes passent et je devais envoyer mes photos.
23.30  J’étais désespère, je ne savais pas quoi faire et j’ai posté à SP Lux un message disant que je n’arrivais pas à envoyer mes photos par mail et que désormais restait un peu moins de 30 minutes pour envoyer les photos. Je n’ai pas eu de réponse, après minuit tout était fini. Je me suis couchée avec mon ordinateur allumez, car il venait de bloque à nouveau et je n’arrivais pas à mettre le mousse sur arrêter.
Le lendemain, mon fils m’a dit « Alors maman, As-tu as envoyée les photos ? » et j’ai répondu « Non, je ne suis pas arrivée à faire partir mon mail avec les photos ».
Puis je me suis dit, tan pis, je vais regarder si j’ai des messages. À ma surprise il avait une réponse d’un photographe de SP Lux, qui très gentiment me donnait une chance d’envoyer mes photos jusqu’au midi. Immédiatement j’ai regardé ma montre, il était 11.40 !…oh la la Je devais me dépêcher.
Doucement j’ai ouvert mon mail, je ne voulais pas mettre du stress à mon vieux ordinateur avec deux fenêtres ouvertes, il chargeait lentement, je ne touchais plus Enter, j’attendais tranquillement, je lui ai donné son temps pour arriver à afficher tout, puis j’ai pris mon message dans la rubrique « brouillons » mais le mail ne partait pas. L’horloge marquait  11.43 alors j’ai commencé à annuler quelques photos et a 11.55, il s’affiche dans l’écran « message envoyée ». 
J’ai réussi en plus à communiquer avec SP Lux et on m’a dit que mon mail n’arrivait pas. La montre marque désormais 12.03, cette fois c’était fini pour de vrai. J’ai reçu un message « Désolée, trop tard » suivi d’un «  je rigole, ton mail est arrivé ».
Je suis dans la course et c’est très excitant. Il y aurait de très beau portfolios des photos en compétition mais de toute façon ils vont aussi regarder mes photos, de vrais photographes vont juger mes clichez…ça alors, ...Je suis contente.

Toute cette course contre la montre pour y arriver à former mon portfolio des photos a été très excitant. J’ai adoré participer et finalement, ce qui compte, c’est de participer, n'est-ce pas?

* Slide Night Summer 2014, événement organisé par SP LUX Street Photography Luxembourg
 http://streetphoto.lu/wp/

10 jun. 2014

PLAY ME, I'M YOURS / LUXEMBOURG 2014

PLAY ME, I'M YOURS / LUXEMBOURG 2014

Projet artistique international fondé par l'artiste Luke Jerram. Plus de 1300 pianos ont été installés dans 45 villes, faissant participer plus de 4 millions de personnes dans le monde entier.
Proyecto artístico internacional fundado por el artista Luke Jerram. M'as de 1300 pianos han sido instalados en 45 ciudades, haciendo participar a mas de 4 millones de personas en el mundo entero.

www.streetpianosluxembourg.lu